La relation entre l’adoption du cloud et la modernisation des applications

Tout comme une entreprise doit constamment changer et s’adapter en réponse aux nouveaux défis et opportunités, les applications d’entreprise doivent elles aussi évoluer. La transformation numérique, ou les changements qui accompagnent l’adoption de la technologie numérique dans tous les aspects de la société, approche rapidement de la masse critique. Et s’il y a bien une chose que l’année 2020 a mis en évidence, c’est le fait que l’adoption du cloud est le moyen pour les entreprises de toutes formes et de toutes tailles de mettre en œuvre leur propre transformation numérique.

L'avenir des applications professionnelles réside dans le cloud

Les entreprises ne se demandent plus SI elles doivent adopter une stratégie de cloud computing, mais plutôt QUAND elles doivent le faire. Le passage de votre entreprise vers le cloud présente de nombreux avantages, notamment l’amélioration de la collaboration, de l’efficacité, de l’agilité, de la résilience et des coûts de l’entreprise. En exploitant la puissance du cloud, vous ouvrez la porte à de nouveaux marchés et à des expériences utilisateur améliorées pour tous.

 

Les avantages parlent d’eux-mêmes et pourtant la plupart des entreprises n’ont transféré qu’un petit pourcentage de leurs charges de travail vers le cloud. L’une des principales raisons est que les charges de travail centrales restantes sont plus difficiles à déplacer et nécessitent une approche de migration vers le cloud plus holistique et plus réfléchie car elles partagent des dépendances.

Il ne fait aucun doute que la transformation numérique est essentielle si vous voulez suivre le rythme de l’environnement moderne commercial, surtout si l’on considère des facteurs tels que la vitesse de la technologie, l’innovation constante, les conditions dynamiques du marché et les concurrents qui s’efforcent d’être plus rapides et plus légers. Ainsi, la seule question qui reste à résoudre concernant l’adoption du cloud computing est le COMMENT. Comment allez-vous tirer pleinement parti de la valeur que le cloud a à offrir, et ce, pour chaque aspect de vos opérations commerciales ?

Le problème du réhébergement ou du « lift and shift »

Bon nombre des applications que vous utilisez dans vos activités quotidiennes fonctionneront dans le cloud exactement comme elles le faisaient lorsqu’elles étaient sur site, sans qu’il soit nécessaire de modifier le code de l’application elle-même. L’approche « lift-and-shift » (soit lever et déplacer) est donc logique. Pourquoi dépenser de l’argent pour effectuer le « refactoring », le «replatforming » ou la réarchitecture d’une application lorsque cela n’est pas nécessaire ?

Les services cloud bien connus présentent toutes les caractéristiques qui intéressent de nombreuses organisations : paiement à l’utilisation, haute résilience, possibilité de faire évoluer les ressources en fonction de l’utilisation, libre-service, etc. Elles attendent de tous ces avantages une meilleure qualité de service, une plus grande efficacité et des coûts bien inférieurs à ceux des infrastructures TI traditionnelles.

Mais la simple réinstallation des applications d’entreprise existantes pose deux problèmes majeurs :

Les applications commerciales existantes ont été développées à l’aide de paradigmes informatiques traditionnels.

Cela signifie qu’elles sont généralement monolithiques par nature et conçues pour une capacité fixe dans un nombre limité de centres de données. Le transfert d’une application vers le cloud ne lui confère pas, comme par magie, toutes les fonctionnalités dynamiques qu’offrent les applications natives du cloud. Dans certains cas, elles ne peuvent même pas utiliser certaines fonctionnalités de base du cloud, comme l’automatisation.

Votre équipe TI éprouve un manque au niveau de certaines compétences nécessaires

La majorité de la main-d’œuvre technologique d’aujourd’hui a des années ou des décennies d’expérience dans le développement d’applications d’entreprise au sein de l’infrastructure TI traditionnelle. Pour ceux qui ont de l’expérience dans le développement d’applications pour les environnements cloud, c’est souvent dans un aspect spécifique du processus. Cela signifie que la plupart des membres de votre équipe informatique devront acquérir des compétences nouvelles ou améliorées avant même de commencer.

Votre parcours vers le cloud ne s'arrête pas là

À l’heure actuelle, il est indéniable que le passage au cloud est la méthode optimale pour assurer l’avenir des opérations de votre entreprise. Ce faisant, vous avez la possibilité de transformer des dépenses d’investissement coûteuses et souvent imprévisibles en coûts opérationnels mensuels fixes et plus faciles à gérer. La mise à niveau de vos systèmes peut se faire facilement et votre entreprise peut travailler en toute sécurité depuis n’importe quel endroit, à condition de disposer d’une connexion Internet.

Mais si vous voulez vraiment tirer pleinement parti d’un environnement de cloud computing et éviter à la fois des frustrations et des coûts lourds dans le futur, vous devez inclure la modernisation des applications et des systèmes dans votre stratégie de migration vers le cloud et de transformation numérique. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de déplacer vos systèmes patrimoniaux critiques vers le cloud. Avec la modernisation, vos applications d’entreprise existantes sont au cœur de votre processus de migration.

Chaque composant de chaque application est analysé individuellement, comparé à un service cloud natif équivalent et reconstruit ou remanié de manière à pouvoir fonctionner en mode natif dans un service cloud géré. Cette approche peut sembler trop coûteuse. Mais comme vous pouvez le voir dans le tableau de cet article, les coûts d’une approche « lift-and-shift » par rapport à une approche de modernisation plus exigeante s’équilibrent sur une période de cinq ans.

Ainsi, si le réhébergement peut sembler être la solution la plus rentable au premier abord, les limites, les complications et les défis liés à l’utilisation d’applications traditionnelles dans des environnements cloud peuvent finir par vous coûter plus cher que vous ne l’imaginiez. Et c’est là que la puissance des Cloud Paks d’IBM entre en jeu. Avec six solutions offrant des dizaines de fonctionnalités et de services cloud intégrés, les Cloud Paks sont des logiciels alimentés par l’IA conçus pour vous aider à rendre le processus de modernisation de vos applications existantes aussi simple que possible.

Les entreprises modernes ont besoin d'applications modernes

Si l’adoption du cloud computing et la modernisation des applications présentent des avantages considérables, il est important de se rappeler qu’il n’existe pas de solution unique pour l’une ou l’autre. Il s’agit d’un processus continu qui nécessite un engagement constant, soutenu par une stratégie globale de modernisation des applications.

Vous devrez également vous assurer que vous avez une vue d’ensemble complète de votre technologie. Cela vous permettra de faire face à la complexité croissante de vos systèmes de cloud computing et de vous assurer que votre entreprise profite de tous les avantages et obtient les résultats que vous attendez de votre stratégie de cloud computing.

En fin de compte, différents scénarios influenceront la décision du modèle que vous utiliserez pour votre stratégie d’adoption du cloud. Mais les avantages d’adopter la modernisation maintenant, avant que votre technologie actuelle ne devienne obsolète et doive être remplacée, sont convaincants. Une option qui pourrait vous permettre de tirer le meilleur parti à la fois du réhébergement et de la modernisation consiste à utiliser un modèle de « modernisation après migration ».

Vous serez en mesure de réduire beaucoup plus rapidement votre dépendance à l’égard de votre infrastructure sur site, puis de moderniser en permanence vos charges de travail une fois qu’elles seront dans le cloud, ce qui vous permettra de bénéficier des avantages à long terme offerts par les applications cloud natives.

Consulter
plus d'articles

Abonnez-vous à notre infolettre!