Comment nous avons intégré Pipedrive™ avec Common Sense™

En général, lorsque les entreprises entreprennent une transformation numérique, elles cherchent à améliorer l’efficacité de leurs processus commerciaux ainsi que la précision et la visibilité de leurs données commerciales critiques. C’est pourquoi les entreprises ont souvent recours à deux systèmes pour garantir le bon déroulement de leurs processus commerciaux : un système de gestion de la relation Client (soit un CRM, un système de « Customer Relationship Management ») et un système de planification des ressources d’entreprise (soit un ERP, un système de « Enterprise Resource Planning »).

Pipedrive™ est une solution « Software as a Service » (SaaS) CRM qui aide les vendeurs à gérer leurs relations avec leurs clients et à planifier, compléter et suivre efficacement les activités par le biais de pipelines visuels. Common Sense™ est une solution ERP complète développée par SIA Innovations, qui est spécifiquement conçue pour les PME dans les secteurs suivants : fabrication, distribution, transport/logistique, et les entreprises impliquées dans la gestion de projets (c’est-à-dire la construction, l’ingénierie).

Est-il important d’intégrer votre CRM à votre ERP ?

En un mot, oui.
Pipedrive™ traite les informations front-end, en gérant les données importantes des clients et en les enrichissant grâce aux interactions avec le marketing et le support client. Common Sense™, quant à elle, traite plutôt les données importantes des clients en back-end, qui peuvent inclure l’historique des achats, la facturation et les informations comptables. Par conséquent, il est très important d’intégrer et de synchroniser les deux systèmes pour s’assurer que des informations sont partagées de manière transparente et consistante entre les deux systèmes, créant ainsi une source unique de vérité.

Quels sont les avantages de l’intégration de Pipedrive™ avec Common Sense™ ?

1- Améliorer l’efficacité

Les vendeurs sont généralement contraints de consacrer du temps à la réplication manuelle des données sur les clients potentiels et les transactions de Pipedrive™ à Common Sense™, ce qui constitue un gaspillage de ressources importantes de l’entreprise. Tirer parti de la fonction de synchronisation automatisée de l’outil d’intégration permet de gérer ce processus et d’améliorer la productivité.

2- Éviter les doublons

Un système intégré élimine la possibilité d’avoir des données dupliquées ou incohérentes qui sont causées par des erreurs humaines travaillant sur des systèmes isolés. Cela permet d’améliorer l’analyse des données et d’améliorer les processus basés sur les données.

3- Obtenir une visibilité complète du processus de vente

L’intégration de Pipedrive™ et de Common Sense™ permet aux managers d’avoir une visibilité complète sur toutes les données agrégées des ressources, des clients potentiels et des affaires conclues, les aidant à prendre les bonnes décisions pour améliorer leur stratégie marketing et leurs relations avec les clients.

Comment avons-nous intégré Pipedrive™ à Common Sense™ ?

Conception du système

Le facteur clé de succès d’une bonne intégration est une conception bien préparée du système. Pour accomplir cette étape, nous avons commencé par examiner le processus de gestion des ventes actuel ou « as-is », en localisant les activités à automatiser, et en créant un processus en devenir ou « to-be ». Une autre étape cruciale a été de créer un mappage d’entités, qui nous a aidés à comprendre la relation entre les propriétés dans Pipedrive™ et celles dans Common Sense™. Finalement, nous avons conçu l’architecture du système en utilisant un modèle C4. Cela a permis d’aligner la compréhension de toute l’équipe des différents niveaux de l’architecture du système.

Aspect technique

Si nous considérons notre système d’une perspective haut niveau, nous pouvons diviser les performances du système en 3 étapes majeures :

1- Création de Webhook

Pipedrive™ permet aux utilisateurs de créer des webhooks, qui sont des notifications générées lorsqu’une propriété est créée ou mise à jour. Cela nous permet de pousser les informations de l’événement vers le système d’intégration plutôt que de l’obliger à vérifier périodiquement les mises à jour. Les webhooks sont au format JSON et contiennent le type d’événement (création ou mise à jour), le type d’entité (Ressource, clients potentiels, affaires conclues), et toutes les données de l’entité ciblée.

2- Convertir les données Pipedrive™ data

Lorsque le système d’intégration reçoit un webhook, il vérifie le type d’entité et le type d’événement. Ensuite, il procède à la conversion des données incluses dans le webhook en entités de données Common Sense™ et les prépare pour l’insertion.

3- Insérer les données dans Common Sense™

L’étape finale consiste à insérer les données dans Common Sense™. Selon le type d’événement (création ou mise à jour), le système d’intégration crée ou met à jour une ligne dans la base de données en créant des requêtes SQL.

Conclusion

Dans cet article, nous avons discuté de l’importance de l’intégration des CRM avec les ERP. Nous avons également décrit les principaux avantages de l’intégration de Pipedrive™(CRM) avec Common Sense™, et présenté l’aspect technique de cette intégration. Bien qu’il soit un peu prématuré de donner une évaluation précise de l’intégration Pipedrive™-Common Sense™, nous avons estimé que chacun de nos vendeurs gagnera 2 heures par semaine.

Consulter
plus d'articles

Abonnez-vous à notre infolettre!